Assemblage and finishing

Montage du manche en “plate-semelle”

fpsCe sont des couteaux dont le manche est constitué de deux plaquettes latérales (en bois, corne, ivoire…etc), fixées de part et d’autre d’une large semelle de métal centrale prolongeant la lame.

C’est un montage simple et robuste bien adapté à des couteaux d’usage quotidien.

 

Montage du manche en “soie”

fsoieSur ces couteaux, la lame est prolongée par une partie plus effilée, la soie, destinée à assurer la fixation du manche. La soie est ajustée dans un espace aménagé dans le manche, qu’elle traverse parfois entièrement afin d’être rivée sur un pommeau.

C’est un montage couramment utilisé pour les couteaux de prestige, les dagues, les couteaux de chasse, et les épées

 

 Couteaux intégraux “bruts de forge”

fbdfCe sont des couteaux entièrement en acier forgé, d’une seule pièce. Le manche, certaines parties de la lame, sont parfois laissés “brut de forge”, c’est à dire que leur état de surface demeure celui résultant du feu de forge et du travail de mise en forme.

 

 Guillochage

fguilCe sont des motifs décoratifs réalisés manuellement à la lime à métaux sur le dos et le manche des lames.

Comments are closed.